Votre assurance "Soins de Santé" et les voyages à l'étranger

La période des vacances approche à grand pas et les assouplissements des dernières semaines poussent de plus en plus de personnes à envisager des voyages à l’étranger.

En effet, les séjours à l’étranger ont été très attendus et bien mérités.

D’un point de vue assurance, la crise sanitaire nous a démontré l’importance d’une bonne assurance annulation et assistance. Toutefois être bien couvert à l’étranger pour ses soins de santé est aujourd’hui primordial !

Dès lors, il nous semble important de rappeler la base d’intervention légale dans le cadre d’un séjour à l’étranger ainsi que les compléments d’intervention que proposent nos solutions soins de santé.


1) Vous partez en vacances dans l’Espace économique européen (EEE), en Suisse, Macédoine du Nord ou en Australie

 

N’oubliez pas votre carte européenne d’assurance maladie (CEAM) délivrée par votre mutualité si vous séjournez temporairement dans un autre pays européen, en Norvège, en Islande, dans le Lichtenstein ou en Suisse. La CEAM permet le remboursement (intégral ou partiel) de soins médicaux nécessaires sur place.

Pays de EEE: Allemagne, Autriche, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, Roumanie, Royaume-Uni, , Slovaquie, Suède, Tchéquie

Attention: si vous vous rendez au Danemark, en Islande, au Liechtenstein, en Norvège ou en Suisse, vous devez avoir la nationalité d’un de ces pays ou d’un État membre de l’Union européenne.

Quels soins sont remboursés ?

Vous recevez un remboursement intégral ou partiel de tous les soins nécessaires pour poursuivre votre séjour en toute sécurité, selon les tarifs du pays où vous séjournez.

Attention:

  1. Certaines prestations ne sont jamais remboursées si vous n’avez pas obtenu une autorisation préalable de votre mutualité.
  2. Si vous n’avez pas pu obtenir le remboursement de vos soins sur base de la CEAM, vous pouvez toujours présenter vos factures à votre mutualité qui vous informera au sujet des modalités de remboursement applicables à votre cas.


2) Vous partez en vacances en Algérie, Maroc, Monténégro, Serbie, Turquie ou encore en Tunisie

Une convention bilatérale lie la Belgique et ces pays en matière de soins de santé.

En tant qu’assuré de la législation belge, vous pouvez, sous certaines conditions, bénéficier de l’accès et de la prise en charge de vos soins devenus immédiatement nécessaires durant votre séjour là-bas.

  1. Algérie : Pour avoir accès aux soins de santé en Algérie, vous avez besoin du document BALG8 qui vous est délivré par votre mutualité. Ce document vous donne droit à tous les soins devenus immédiatement nécessaires durant votre séjour (soins urgents).
  2. Maroc : Pour avoir accès aux soins de santé au Maroc, vous avez besoin du document BM111 qui vous est délivré par votre mutualité. Ce document vous donne droit à tous les soins devenus immédiatement nécessaires durant votre séjour (soins urgents).
  3. Monténégro : Pour avoir accès aux soins de santé au Monténégro, vous avez besoin du document BE-MNE111 qui vous est délivré par votre mutualité. Ce document vous donne droit à tous les soins devenus immédiatement nécessaires durant votre séjour (soins urgents).
  4. Serbie : Pour avoir accès aux soins de santé en Serbie, vous avez besoin du document BE-SRB 111 qui vous est délivré par votre mutualité. Ce document vous donne droit à tous les soins devenus immédiatement nécessaires durant votre séjour (soins urgents).
  5. Turquie : Pour avoir accès aux soins de santé en Turquie, vous avez besoin du document BE-TR111 qui vous est délivré par votre mutualité. Ce document vous donne droit à tous les soins devenus immédiatement nécessaires durant votre séjour (soins urgents).
  6. Tunisie : Pour avoir accès aux soins de santé en Tunisie, vous avez besoin du document BE-TN.111 qui vous est délivré par votre mutualité. Ce document vous donne droit à tous les soins devenus immédiatement nécessaires durant votre séjour.

Attention : Ces documents ne sont valables que durant 3 mois et ne sont pas valables si vous vous rendez dans ces pays uniquement dans le but de vous faire soigner.


3) Vous partez en vacances ailleurs

Il n’existe pas de convention bilatérale entre la Belgique et les autres pays qui n’ont pas été cités plus haut. Toutefois, un remboursement forfaitaire peut avoir lieu si l’hospitalisation et les soins prodigués relèvent de l’urgence et de la nécessité médicale.

En effet, c’est l’application de l’Article 294 Arrêté Royal du 14/07/1996 avec un remboursement forfaitaire au tarif belge comme si l’intervention avait lieu en Belgique. De cette intervention sont exclus les médicaments, honoraires de médecin et les suppléments éventuels. Il parait clair que cette intervention forfaitaire couvrira une partie minime de vos dépenses liées à l’hospitalisation.


4) AG Healthcare et les voyages à l’étranger

 Il est clair que peu importe votre destination, en cas d’hospitalisation urgente à l’étranger la couverture légale n’est pas suffisante pour palier à tous vos frais médicaux.

C’est là qu’AG Insurance et ses solutions soins de santé interviennent. En effet, ce que nous couvrons en Belgique, nous le couvrons également partout dans le monde !

Notre couverture hospitalisation comprend :

  1. Compensation illimitée du montant restant à charge de l’affilié
  2. Assistance médicale sur place
  3. Intervention financière possible via le système de tiers payant
  4. Organisation administrative de l’hospitalisation
  5. Frais de recherche et de sauvetage (5.000 EUR)
  6. Rapatriement de l'assuré et des membres de la famille assurés
  7. Envoi de médicaments, de prothèses et de lunettes
  8. Visite à un assuré en cas d’hospitalisation à l’étranger
  9. Envoi d’un médecin sur place
  10. Compensation illimitée du montant restant à charge de l’affilié

Conditions pour bénéficier de cette intervention :

  1. L’hospitalisation doit avoir un caractère urgent et imprévisible (ou accord préalable de la caisse d'assurance maladie)
  2. Bénéficier d’une intervention légale (remboursement forfaitaire est suffisant)
  3. Ne pas avoir séjourner à l'étranger plus de 3 mois consécutifs à l’étranger, durant les 12 mois précédant le sinistre

De plus, nos couvertures ambulatoires restent également valables à l’étranger.

Copyright © 2014 VAN BUGGENHOUDT & Fils - Webconcept by Nextmove